Les nouveautés Sagesse d'un métier Brève Histoire Ingénues Fictions L'âme des choses Hors collection

Rechercher
 

Notre maison

« Il faudrait se laver les yeux entre chaque regard » disait Mizoguchi.
C’est une piste. C’est une éthique. Comment regarder dans le respect des êtres et des choses, en acceptant l’opacité, l’énigme ? Poser la question c’est ouvrir un cheminement collectif, jour après jour, livre après livre.
Le regard est une aventure, l’écriture aussi.
La première collection de notre maison s’appelle « Sagesse d’un métier ».
D’autres collections suivent dans une même recherche : la qualité du regard.
« Regarder, pourrait bien être la plus juste façon de jardiner demain. » écrit Gilles Clément dans « La Sagesse du Jardinier ».
On ne saurait mieux dire.
Mais pourra-t-on ajouter, écrire ? éditer ? rêver peut-être ?

à suivre,

à voir,

Jean-Claude Béhar
Editeur