Les nouveautés Sagesse d'un métier Brève Histoire Ingénues Fictions L'âme des choses Hors collection

Rechercher
 

Brève Histoire


Une Brève Histoire de la Violence
Une Brève Histoire de la Violence
Philippe Breton

Date de parution : 15 mars 2015
ISBN : 978-2-915543-48-3
10,5x21 cm
Broché
120 pages

14,9 €



La violence, sous toutes ses formes, a toujours existé. Qu’il s’agisse de l’anthropophagie, de l’esclavage, de la guerre, de la mise à sac et du pillage, de la brutalité des mœurs jusqu’à l’homicide, des violences sexuelles, du génocide, du crime en série ou du terrorisme, tous ces comportements accompagnent l’histoire de l’Homme depuis l’origine.
    Mais cette violence n’est jamais, sauf dans le cas de dérèglements extrêmes , l’expression d’une « pulsion sauvage ». Elle est toujours guidée et encadrée par des normes, qui disent, dans une société donnée, à un moment de son histoire, ce qu’il est légitime de faire, et ce qui ne l’est pas.
    Comme nous le verrons à chaque chapitre de cette histoire tragique, la lente prise de conscience des souffrances et des traumatismes qu’elle engendre, le refus de la vengeance, le goût pour le bonheur individuel et le développement économique, un désir croissant de civilité, expliquent que de nombreuses sociétés se donnent les moyens de faire reculer, le plus possible, la violence dont l’Homme est capable.

Sommaire

1. L’ anthropophagie, de la norme à l’ interdit
2. L’ esclavage
3. La mise à sac
4. La vengeance aux mille visages
5. Tu ne tueras point
6. Sexe et violence
7. La guerre, toujours
8. Génocide
9. Tueurs en série, criminels de masse

Philippe Breton, professeur des universités, enseigne au Centre universitaire d’enseignement du journalisme à l’université de Strasbourg. Il est directeur adjoint du laboratoire CNRS “Cultures et sociétés en Europe “. Connu comme l’un des meilleurs spécialistes de la parole et de la communication, il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels, L’Incompétence démocratique. La crise de la parole aux sources du malaise (dans la) politique (2006) et Convaincre sans manipuler (2008).